A propos de LeapFrog

 

A l’origine de LeapFrog : un papa à la recherche d’un jouet pour stimuler son enfant…

 

C’est en recherchant pour son enfant dyslexique un moyen de le stimuler que Mike Wood, avocat de profession, a fondé LeapFrog il y a 17 ans. Maddy, son fils de 3 ans éprouvait alors des difficultés à identifier les lettres en fonction de leur sonorité. Constatant qu’aucun produit sur le marché ne pouvait l’aider, Mike Wood entreprit la conception du tout premier jouet LeapFrog, Learn to Read Phonics Desk® System.

En 1994, sa rencontre avec Bob Calfee, enseignant en Sciences de l’éducation à l’université de Stanford l’aidera à affiner son prototype. Conscient que son invention pourrait aider d’autres enfants, Mike Wood entreprend une étude pour définir les coûts de production et déterminer un prix de vente possible. Sa rencontre avec le groupe Toys’R’Us sera déterminante : l’enseigne de jouets lui commande 40 000 unités, à l’issue de quoi Mike Wood crée la marque LeapFrog.


En 1997, Mike Wood et ses investisseurs vendent  50% de LeapFrog à  Knowledge  Kids  pour 50 millions de dollars. Le 25 juillet 2002, LeapFrog fait son entrée en bourse et sera qualifié par le Wall Street Journal de meilleure offre publique d’introduction sur l’année 2002.

La marque devient le 4ème fabricant de jouets  au  monde et lance sa filiale en France la même année. Basée  à  Emeryville  près  de  San  Francisco (Californie), LeapFrog, dirigée par John Barbour depuis 2011, continue de perpétrer ses valeurs d’éducation et d’amusement qui font le succès de la marque depuis ses débuts.